Voyage à Dunakeszi en HONGRIE - décembre 2001

|   DUNAKESZI

Participants : Marcel G. et André L. ;

Véhicule : Camion Remorque Volvo 40t

              

                

Suite à différents besoins ressentis lors d'une halte à Dunakeszi lors de notre dernier voyage en Ukraine, nous avons décidé de reprendre la route vers la Hongrie, malgré le froid et la neige.

Le chargement était composé de vêtements, de différents appareils électroménager, et du véhicule C15, offert par une personne de Privas (Ardèche).

Tout s'est bien passé, malgré quelques soucis avec la neige et les problèmes d'immatriculation de la voiture.

 

Compte-rendu de ce voyage :

Au cours du voyage en Ukraine en novembre 2001, lors de notre relais habituel chez Joseph et Eva, nous voyons comment Joseph et Eva mettent en pratique l'hospitalité chrétienne, non seulement pour nous qui sommes de passage, mais aussi pour tous ces Jeunes (une dizaine en moyenne) qui trouvent là une famille d'accueil alors que la plupart ont été libérés de la prison où Joseph les a visités pour les inviter à la vraie liberté en Jésus-Christ.

Plusieurs font des progrès dans leur vie spirituelle, se stabilisent, trouvent un travail ou reprennent des études ; quelques uns aussi "retombent" et s'éloignent, parfois reviennent et "retombent" encore une autre fois !

Joseph et Eva ont besoin de la sagesse d'En Haut et de nos prières aussi bien pour le travail spirituel que pour les soucis matériels, car là aussi les soucis ne manquent pas :

  • Le minibus VW 9 places volé le 7 septembre n'a pas encore été remplacé,
  • Le fourgon Peugeot a un problème de direction et il faudra changer l'ensemble "boîtier de direction et biellettes",
  • Le tracteur Massey Ferguson bien utile pour les travaux de jardinage a besoin d'une révision,
  • Le chauffage de la serre où sont cultivés les gerberas est insuffisant, d'où une perte dans la production.

Pour tout cela aussi, ils ont confiance que le Seigneur ne laisse pas les siens au dépourvu. Ils remercient spécialement ceux qui les ont aidés pour l'achat futur d'un nouveau véhicule.

Outre des moments de repos et d'échanges, cette halte au retour d'Ukraine avait été l'occasion de faire le point sur la camionnette Citroën C15 qu'un frère de Privas (07) désirait leur offrir.

Voici à peu près notre dialogue :

Josef : C'est bon. Je peux le faire immatriculer en Hongrie, mais comment aller le chercher ? et le faire transporter ça va nous coûter très cher.

Espoir et Vie : on pourrait te l'amener lors d'un prochain voyage. Mais nous sommes déjà venus ici en Septembre et il te reste peut-être encore pas mal de choses à distribuer.

Josef : Non, pas beaucoup environ 15 à 20 matelas et une trentaine de cartons de vêtements !

Espoir et Vie : Bien, mais as-tu la possibilité de distribuer encore un nouveau plein camion ?

Josef : Oui sans aucun doute, car en plus de l'aide directe que nous faisons auprès de personnes qui viennent chercher de l'assistance chez nous, nous l'avons étendue à des écoles où le personnel enseignant est bien au courant des familles les plus démunies.

Espoir et Vie : C'est bien. A notre retour en France, nous en reparlerons entre nous et nous te tiendrons au courant.

A cette requête de Josef se sont ajoutés :

  • La réception du nouveau camion + remorque,
  • Un stock important de cartons de vêtements et chaussures préparés par nos fidèles trieuses, préparatrices et préparateurs, sans compter des landaus, lave-linge, cuisinières, réfrigérateurs, vaisselle, matelas ...
  • La disponibilité de chauffeurs,
  • Les fonds nécessaires pour ce voyage,
  • L'accord général,

Et c'est ainsi que s'est ajouté un autre voyage en 2001.

 

Le voyage

Pas trop de problèmes, même si étant partis de notre région avec un très beau temps, la météo s'est détériorée au fil des kilomètres : en Italie de grosses nappes de brouillard épais, en Autriche la neige sans toutefois de mauvaise chaussée.

Partis le lundi après-midi nous sommes arrivés chez nos amis SZABO le mardi soir sans trop d'attentes ni de complications douanières.

C'était le premier voyage avec notre nouvel ensemble routier dans lequel nous avions donc embarqué, outre les cartons et autre matériel habituel, la camionnette C15 offerte.

 

A Dunakeszi

Une fois de plus, nous avons été très chaleureusement reçus sous le toit de Josef et Eva toujours très engagés dans ce qu'ils se sont proposé : la réinsertion de personnes en difficulté.

Actuellement une dizaine d'anciens drogués ou prisonniers vivent dans ce havre de paix.

Comme en septembre nous avons mis à profit notre séjour à Dunakeszi pour convoyer des palettes hors service avec notre camion vers la serre de Josef. Il y avait 15 cm de neige et nous avons dû avoir recours aux chaînes pour nous sortir d'affaire à deux reprises. Dans Budapest la chaussée était verglacée, mais tout s'est passé sans incident.

Encore merci au Seigneur dont nous avons senti la présence tout au long de ce voyage.

Retour