Voyage à Berkovitza en BULGARIE - octobre 2002

|   BERKOVITZA

Participants : Jean et Ginette G., Jean N. ;

Véhicule : Camion-remorque Volvo 40t

Les voyageurs sont arrivés à Loriol ce matin. Ils sont passés par la mer (entre la Grèce et l'Italie), comme pour l'aller.

Ils n'ont pas eu de problèmes particuliers, ni mécanique, ni aux douanes.

Remercions Dieu de les avoir garder.

 

Compte-rendu de ce voyage :

La raison de ce voyage

Ce voyage a été réalisé pour le compte de l'association "Le messager de la paix" basée à Auch (dans le Gers) et à la demande de Louis PELZER qui en est le responsable. Cette association avait à cette époque, dans son entrepôt, environ 100 m³ de vêtements, chaussures et matériel paramédical disponibles, mais pas de moyen de transport. Tout était destiné à Joël CHIRON qui, rappelons le, est missionnaire en Bulgarie à BERKOWITZA (et notre propre correspondant depuis trois ans).

Espoir et Vie a complété le chargement par 10 m³ de nourriture.

 

Le voyage

Quelques contretemps bien sûr, mais dans l'ensemble le voyage s'est bien déroulé à l'aller comme au retour. La protection et l'aide divines ne font jamais défaut : "Il gardera ta sortie et ton entrée" (Ps 121 v 8).

Nous avons réédité le trajet "Sud" déjà expérimenté en septembre, mais cette fois avec l'ensemble routier : camion + remorque. On descend donc jusqu'au sud de l'Italie, embarquement à Bari, traversée de la mer Adriatique, débarquement en Grèce à Patras, traversée de ce pays par Lamia, Larissa, Thessalonique jusqu'à la frontière grèco-bulgare de Kulata.

Nous rejoignons l'opinion de nos prédécesseurs : un trajet plus agréable, des routes meilleures, et surtout 1 seul poste frontière au lieu de 4 !

Arrivés à Sofia le 1er novembre, trop tard pour le dédouanement prévu dans cette ville, nous avons donc passé le week-end chez nos amis Joël et Camélia CHIRON. Lundi 4 novembre nous sommes revenus à Sofia où il nous a fallu toute la journée pour obtenir les documents et l'autorisation de "déplomber".

C'est donc mardi 5 que nous avons pu décharger tout notre apport dans les locaux de l'église évangélique de Berkowitza.

 

Mercredi 6 novembre, nous étions dans des villages de la plaine du Danube : ROUJINTSI et SMIRNINSKI, à l'occasion de deux réunions où la parole de Dieu était annoncée . Nous avons eu la joie de revoir plusieurs amis chrétiens et bien d'autres que nous ne connaissions pas encore.

A Smirninski, 5 hectares de blé et orge ont été semés depuis la visite de Pierre, Robert et Josette ; la germination commence. Les responsables du projet agricole souhaitent pouvoir ensemencer 10 hectares de tournesol au printemps. Cela permettrait à bien des familles pauvres d'avoir du pain et de l'huile à des prix raisonnables si la récolte est favorable. Nous comptons sur notre Dieu ; Il est "celui qui fournit de la semence au semeur et du pain à manger" (2 Cor ch 9 v 10), que ce soit dans le domaine terrestre ou dans le domaine des choses d'en haut.

L'hiver approche et il y aura pour beaucoup le problème du chauffage. Mais dans cette situation matérielle difficile, l'évangile, la bonne nouvelle du salut par la repentance et la foi en Jésus-Christ se répandent : une participation de plus en plus importante dans les rencontres chrétiennes, des conversions. Des jeunes et des moins jeunes ont le désir de mieux connaître la Bible. Pour répondre à ce besoin Joël et quelques collaborateurs ont commencé des cours bibliques avec une dizaine de participants très intéressés. Nous devons nous souvenir que, depuis 1945 et jusqu'en 1990, la Bulgarie était un des pays les plus athées. Bien des villages n'ont jamais entendu l'évangile. Que le Seigneur suscite des ouvriers pour annoncer Sa Parole dans sa simplicité et sa pureté.

L'accueil est toujours aussi chaleureux chez Joël et Camélia ainsi que dans les autres familles qui nous reçoivent. Beaucoup de reconnaissance pour ces amis français qui pensent à eux, et tout spécialement bien sûr à l'association "Le Messager de la paix", mais par dessus tout à notre Père qui pourvoit suprêmement à leur besoins.

Retour