Pique-nique le dimanche 2 juillet 2006, à 17h, à Valence (Drôme)

|   Visites de correspondants, pique-nique annuel, ...

Nous vous proposons de nous retrouver le dimanche 2 juillet à partir de 17h au quartier "Saint-Ruff" à VALENCE

Une rencontre amicale pour tous les amis d’Espoir et Vie

Elle est prévue pour le dimanche 2 juillet à 17 heures dans la banlieue valentinoise, au quartier St Ruff, lieu habituel du tri de nos bénévoles de Valence. Une bonne occasion de se retrouver et de partager les dernières nouvelles d’Espoir et Vie.

Pour faciliter la gestion de cette soirée, il est précisé que chacun apporte son repas.

Bienvenue à tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à notre travail !

 

Résumé de notre rencontre

Une fois par an, ce pique nique, quartier St Ruff, à Valence, est l’occasion pour que beaucoup de personnes participant de près ou de loin au travail d’Espoir et Vie se retrouvent pour d’amicaux échanges. A partir de 17 heures, la Drôme et l’Ardèche principalement se donnent rendez vous.

Nous avions le plaisir d’accueillir cette année, venant de Paris, Evelyne, Vitali et leur magnifique bébé. Vitali est Ukrainien. Il a de la difficulté à obtenir la nationalité française. Evelyne est de souche ukrainienne et parle couramment les deux langues. Elle nous rend de multiples services, pour les contacts téléphoniques en particulier, avec nos correspondants là-bas.

Chacun de nous a ainsi une tâche à accomplir pour le Seigneur à Espoir et Vie. Pour les uns c’est le tri, pour d’autres la préparation des convois, le chargement, le soutien financier, la prière, et enfin bien sûr les contacts privilégiés directs avec nos amis lors des convois.

 

Malgré les circonstances dramatiques de ces dernières années, nous étions heureux de nous retrouver et la joie profonde se lisait sur les visages. « Celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble » (Jean 4 v 36 à 38).

Après le repas, le « frère-encouragement » nous lit et commente quelques versets de la Parole : « La moisson est grande et il y a peu d’ouvriers » (Luc 10). « Ne nous lassons pas en faisant le bien, du bien à tous » (Galates 6 v 9-10).

 

Puis vient la projection d’un montage présentant le voyage de Sergueï Trosenko en mars de cette année dans les régions les plus inhospitalières de la Sibérie : Bouriatie et Yakoutie. (Nous avons donné un compte rendu de cette « expédition » dans la Lettre de nouvelles du début 2006 : neige, verglas, routes vertigineuses nécessitant le retour en train). Il a visité un grand nombre de prisons et c’est toujours émouvant de découvrir ces hommes à la tête rasée entourant Sergeï qui présente la Parole de Dieu ou qui chante avec son fils ou un ami. Certains prisonniers nous paraissent très jeunes, mais ceux-là mêmes ont le sourire et montrent bien haut leur cadeau : un Nouveau Testament !

Sergueï a lui-même purgé une peine de 14 ans avant sa consécration dans ce service pour le Seigneur. Il connaît ce milieu carcéral russe. Il sait parler de la transformation radicale que Jésus peut apporter dans une vie, lui qui en est un exemple vivant.

 

Après cette belle soirée, il faut bien se séparer. Mais nous gardons dans nos coeurs ces images poignantes du « bout de la terre » (Actes 1 v 8).

Merci Seigneur de ta sollicitude envers de tels serviteurs.

Retour