Nouvelles Espérance Vivante Mai 2014 par Joseph & Eva Szabo

|   DUNAKESZI

Lettre de nouvelles Mai 2014 de Joseph & Eva Szabo à Dunakeszi en Hongrie, nos correspondants de l'association chrétienne Espérance Vivante

        

Association Espérance Vivante

(Nom hongrois : Élo Reménység Alapítvány)

2120 Dunakeszi, Déli u. 11. Pf. 104.

Tél : 00 36 27 344 800 Fax: 00 (27) 349-469

www.eloremenyseg.hu

 

Mai 2014

« Tychique, le bien-aimé frère et le fidèle ministre, mon compagnon de service dans le Seigneur, vous communiquera tout ce qui me concerne. Je l'envoie exprès vers vous, pour que vous connaissiez notre situation, et pour qu'il console vos coeurs. Je l'envoie avec Onésime, le fidèle et bien-aimé frère, qui est des vôtres. Ils vous informeront de tout ce qui se passe ici. »

Colossiens 4 v 7-9.

 

Lors de notre méditation, j’ai eu vraiment honte quand nous avons lu ce passage. Je refoulais mon remords depuis longtemps que je ressentais à cause de la temporisation de mon compte rendu sur notre travail. Ce passage m’a jugé car l’apôtre Paul a eu le souci d’informer ceux qui pensaient à lui en prière en amour et en support matériel dans une lettre et par ces délégués, tandis que moi je diffère l’envoi de notre infolettre. Je m’excuse pour cela et je vous remercie en même temps que malgré tout vous ne nous avez pas oubliés.

 

LE PASSE

Noël

Nous sommes reconnaissants pour les aides françaises et hongroises qui nous ont permis de préparer de beaux paquets cadeaux. Nous en avons faits 100 pour les enfants, 500 pour les prisonniers et 100 aux personnes âgées.

Nous avons constaté avec de la joie la présence des gens avec un coeur ouvert, témoignant de l’intérêt véridique pendant les programmes de Noël chez les enfants, dans le prison de Baracska et dans l’établissement pour personnes âgées de Dunakeszi.

Zsolt FATUL

Dieu a rappelé à Lui Zsolti à l’âge de 46 ans. Il a accepté le Seigneur Jésus peu avant de commencer à purger sa peine. Nous avons fait connaissance avec lui dans la prison en 1996. Suite à sa libération, il s’est installé chez nous. Il a passé son bac, il a obtenu un diplôme d’assistant social et un permis de conduire pour tout véhicules. Il s’est intégré à notre assemblée, il était fidèle et courageux sur le «chemin étroit». Il était aussi une aide précieuse dans le travail de l’association. Son assiduité dans ses études reste un exemple pour beaucoup. C’est maintenant que nous voyons vraiment ce qu’il signifiait pour nous.

 

LE PRESENT

Notre travail

De nouveaux voyages longs dans des communes de notre pays, cap vers les villes de Kaposvár, Zalaegerszeg, Gyor, Pápa, Beled, Törökszentmiklós, Nagybajom, Oroszlány…, que j’ai fait pour la charge de l’association MBB jusqu’au 30 mars. Mon contrat de mission s’est expiré mais lors des consultations avec des familles, des vies tristes et difficiles souvent même tragiques se présentent devant nous. Il est douloureux de voir tout cela. Les visites, les relations d’aides demeurent la mission reçues de Dieu. Nous continuons à les aider à s’intégrer dans une église vivante locale. Cela n’est pas facile et cela nous demande beaucoup de temps.

C’est un joie de pouvoir faire ces visites ensemble avec Vicus malgré ses études «tout au long de la vie», à la théologie baptiste : elle a fini son premier trimestre avec succès. Au mois de septembre, elle pourra commencer l’enseignement du catéchisme dans le lycée local sur la base du mandat du Centre d’Enseignement Baptiste, si, lors de la réunion de parents d’élèves au mois de mai, les parents la choisissent.

 

Distribution de pains

La distribution de pain se poursuit les mardi et les jeudi. Dans pas mal de cas, les marchandises de boulangerie offertes ne sont pas beaucoup, mais les femmes en charge de la distribution économisent bien. Nos relations avec les personnes en besoin s’améliorent. Il y en a plusieurs qui demandent des rencontres en personne et des conseils. C’est une joie de voir qu’il y en a plusieurs qui sont ouverts à prendre connaissance des conseils du Dieu.

 

Les prisons

La coordination de la mission vers les prisons est de nouveau sur l’a carte, car l’emploi du temps dédié à la mission doit être replanifié suite aux formations et les devoirs subventionnés par l’Europe.

 

Situation à l’association

Mariann et Péter sont fidèles et ils continuent à mener le ménage de la maison. Gyula et István n’ont que des travaux temporaires comme avant. Zoli et Csaba ont trouvé un travail déclaré dans la cuisine à TELETÁL, fournisseur de déjeuner. Zsolti H. continue son travail physique et en même temps, il apprend pour obtenir son permis de conduire. Elek apprend un métier, c’est une formation subventionnée. Parallèlement à l’éducation de son enfant, Anna cherche des possibilités pour pouvoir faire des études.

 

L’AVENIR

Le groupe de Scheideweg

Nos frères et soeurs seront les bienvenus au 4 octobre pour évangéliser dans de nombreuses prisons devant un millier de prisonniers durant 10 jours.

 

WERNER GITT

Nous nous réjouissons d’avance pour la conférence de ce professeur retraité et chrétien, ce qui est prévu au mois de septembre à plusieurs endroits. Il est l’auteur des livres dont pas mal ont été traduits en hongrois. (comme les livres «Logos ou chaos», «Merveilles de l'être humain», «Au commencement, il était l’information», etc.). Nous espérons qu’à Dunakeszi aussi, beaucoup écoutera sa conférence.

 

La fourniture d’aide venant de la France

Il y a beaucoup de monde qui sont en difficulté ; nous prenons donc avec de la joie l’aide de nos frères et sœurs de France, même si nous ne savons pas encore où déposer la fourniture pour la distribution.

 

Nous vous remercions d’avoir prié pour nous jusqu’ aujourd’hui, et nous demandons d’en persévérer, car nous en avons vraiment besoin. Nous vous remercions aussi pour votre aide matérielle aussi.

József & Éva Szabó

(Jóska & Vicus)

Retour