Nouvelles du Donbass - 09/2021

|   IENAKIEVO

Par ce message, nous vous adressons quelques informations concernant la situation dans le Donbass (région de Donetsk). La situation de cette région n’est toujours pas stabilisée. La Covid est toujours là, avec toutes les conséquences liées à cette maladie : manque de structures médicales, de médicaments, problèmes économiques, travail, nourriture…

Nous savons par ailleurs que la guerre a toujours des conséquences graves dans cette région.

Les restrictions de liberté se confirment. Voici un lien vers un article de Portes Ouvertes qui donne quelques détails.

Nous vous remercions beaucoup pour l’aide qui peut encore être adressée, de votre part, à nos correspondants, en Ukraine, dans le Donbass, en Lituanie, en Russie, en Hongrie... C’est un grand encouragement pour eux. Ils en sont très reconnaissants.

 

Salutations à toi Edward et à tout le personnel de la Mission Espoir et Vie !
Désolé pour ce long silence. Il y a eu quelques difficultés à la maison et j'ai été absent et loin de ma famille pendant un certain temps en Russie.

Merci au Seigneur et à vous pour votre aide cette année pour organiser un camp pour les enfants également. Cette année, le camp a eu lieu un peu plus tard (deuxième quinzaine d'août). Il a été achevé récemment.
Malgré la situation difficile avec la Covid, nous avons pu organiser le camp pour les enfants. Pendant une semaine, les enfants sont restés sur le terrain de l'église (nous devions les ramener à la maison pour la nuit). Au total, il y avait plus de 120 enfants issus de familles difficiles. Beaucoup d'entre eux ont des problèmes de santé, de nourriture et de mauvaises relations dans leur famille. Grâce à vous, certains de ces problèmes ont été temporairement résolus. Les enfants ont entendu parler du Christ, ont joué et chanté. Nous étions en mesure de leur fournir 3 bons repas par jour. A la fin du camp, plus de 20 enfants ont exprimé le désir de donner leur vie au Christ. Louez le Seigneur pour ce temps !

Maintenant, nous avons une situation difficile, à nouveau, avec la covid. Il y a beaucoup de personnes malades dans la ville. Les hôpitaux sont surchargés. Il n'y a pas de médicaments. Certaines personnes de l'église sont également malades. Nous essayons d'aider à trouver et à obtenir des médicaments. Une partie de votre argent sert à acheter des médicaments et à sauver la vie des frères et sœurs.

Jusqu'à présent, nous avons dépensé environ les 2/3 de votre argent. C'est pour les enfants et les médicaments. Il me reste 500 euros à dépenser. J'essaie de distribuer des fonds uniquement pour les cas extrêmes, afin que tous les fonds ne soient dépensés que pour des besoins très importants. Je rassemble tous les reçus et je les enverrai tous ensemble.

Encore une fois, je suis désolé pour le retard dans l'écriture. Je vais essayer d'écrire plus souvent. Salutations et amour à toi !

Je vous enverrai des photos et quelques informations dans WhatsApp.
Bénédictions !

Retour